Golden Goose Deluxe Brand Luxe et finance

Posted by skqadmin 05/12/2017 0 Comment(s)

 

Supreme, de nouveau dirigée par son fondateur, James Jebbia, a inauguré un magasin à Brooklyn la semaine dernière. Une surface devenue nécessaire pour le label américain, né en 1994 dans l'environnement skate, qui multiplie les collaborations exceptionnelles (Louis Vuitton, Lacoste ...). En quelques années, la rue hype de Supreme a conquis la sphère de la mode, à tel point que les new-yorkais sont entrés dans le radar des entreprises et des fonds d'investissement.

 

A l'occasion de l'inauguration de son nouveau magasin, le magazine américain "WWD" craint une éventuelle acquisition de Supreme par le fonds Carlyle, qui a récemment investi massivement dans les marques italiennes Twinset et Golden Goose. James Jebbia a confirmé le week-end dernier sur le site British Business of Fashion qu'il avait vendu une partie de la société au fonds d'investissement. Selon James Jebbia, l'arrivée de Carlyle permettrait à Supreme de contrôler sa croissance en fournissant des compétences organisationnelles.
 
La part exacte acquise par Carlyle et le montant de la transaction n'ont pas été divulgués, mais ce serait la moitié du capital, pour une valeur de 500 millions de dollars. Une opération qui aurait évalué Supreme à plus d'un milliard de dollars. Selon "WWD", son chiffre d'affaires serait de l'ordre de 100 millions de dollars.
 
Supreme a ouvert ses portes à New York après l'ouverture de son premier magasin à Paris l'année dernière. La marque peut actuellement compter sur une boutique à Los Angeles, une à Londres et six au Japon, en plus des boutiques de New York et de Paris.
 
Ironie de l'histoire de la marque: certains des produits de la collaboration avec Louis Vuitton auraient été vendus jusqu'à 25 000 $, soit le double du prix que James Jebbia avait payé en 1994 pour ouvrir le magasin de Manhattan.

Leave a Comment